jean-pierre-dube-structure-organisationnelle

Votre structure organisationnelle freine votre performance

Partager:

Tout a fortement évolué depuis 100 ans. Toutefois, votre structure organisationnelle a peu évoluée et est encore fortement inspirée de la parcellisation des tâches issue du système industriel de production de masse pensé au début du 20e siècle.

Vos employés sont formés et spécialisés pour accomplir un nombre restreint de tâches. Il sont regroupés dans des groupes de travail (ou silo) selon leur spécialité.

Le travail et les communications à l’intérieur du silo sont efficaces car tous pensent avec les mêmes paradigmes et parlent le même langage technique (RH, Finance, Achats, Opérations, etc.).

Selon Wikipédia : Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). C’est en quelque sorte un rail de la pensée dont les lois ne doivent pas être confondues avec celles d’un autre paradigme et qui, le cas échéant, peuvent aussi faire obstacle à l’introduction de nouvelles solutions mieux adaptées.

La gestion de votre organisation est organisée verticalement dans chacun des silos, en partant du premier niveau de supervision jusqu’à la direction. Chaque silo a ses propres objectifs et priorités et vos gestionnaires sont évalués en fonction de ceux-ci.

Vos gestionnaires ont peu de visibilité sur les activités et les contraintes des autres silos. Les priorités et les objectifs d’un silo sont souvent incompatibles avec ceux d’un autre silo.

Les informations et les matières passent horizontalement à travers vos silos, de l’expression d’un besoin par un client jusqu’à la satisfaction de ce besoin. Cette suite de silos représente votre chaîne de valeur.

Le passage d’un silo à un autre détériore grandement la performance de votre organisation. Les problèmes de communication, les objectifs et les priorités qui ne sont pas les mêmes pour tous les silos en sont la cause.

L’informatisation des processus a peu d’impact sur leur performance. Les technologies de l’information sont généralement utilisées pour améliorer les activités à valeur ajoutée qui se déroulent à l’intérieur des silos. Toutefois, ces activités représentent moins de 5 % du temps de passage des informations et des matières dans votre chaîne de valeur.

Les informations et les matières sont en attente de traitement plus de 95 % du temps dans votre chaîne de valeur et ce, principalement aux interfaces des silos. Vous pouvez observer ce phénomène dans les organisations de tous les secteurs économiques. Pensez à votre dernier passage à l’hôpital!

Merci de commenter ce billet et de le partager sur Twitter, Linkedin, Google+ et Facebook en utilisant les boutons ci-dessus.

Vous aimeriez en savoir plus sur un sujet touchant l’innovation ou l’excellence opérationnelle. N’hésitez pas à nous soumettre votre sujet pour la rédaction d’un futur billet.

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine du contenu exclusif et GRATUIT sur l’innovation et l’excellence opérationnelle.

Leave A Response

* Denotes Required Field